Le Monde – La république des rapporteurs

La critique de l’opportunité de ces rapports ou tout simplement de leur volume équivaut pour celui qui ose s’y livrer, à un déni d’intelligence et de rationalité.

Voir l article